DRS2018, 5 continents, 34 pays, 21 langues, 615 personnes.

Lieu de rencontre et d’échange, les conférences internationales sont une possibilité pour chaque participant de s’envisager comme une communauté. L’unité spatiale et temporelle crée une synergie, amplifiée par la possibilité de se comparer et de se positionner au sein d’un collectif. La conférence DRS2018[1], regroupant la communauté de recherche en design en est un bon exemple. C’est à partir de cette expérience et autour de la question de la diversité que cette série de photographies est née.

Continuer la lecture de DRS2018, 5 continents, 34 pays, 21 langues, 615 personnes.

Prendre en main ses données

Par l’utilisation de nos applications de smartphone ou par nos navigations internet, nous sommes tous à notre manière co-auteurs d’un amoncellement de données numériques. Ainsi, tous nos pas, nos clics ou nos likes sont susceptibles d’être enregistrés, stockés puis traités pour tracer jour après jour nos histoires numériques, individuelles ou collectives.

À la croisée d’une démarche de recherche en sciences humaines et d’une approche design, notre travail porte sur les moyens de rendre perceptible cet ensemble hétérogène de traces [1] pour révéler nos usages et prendre conscience de leurs évolutions à l’heure du numérique. À travers quatre exemples, cet article montre comment, en utilisant les outils du designer, nous cherchons à rendre ces données concrètes pour permettre à l’utilisateur de ressentir, d’agir ou de réagir face à cette nouvelle matière.

Continuer la lecture de Prendre en main ses données